mercredi 18 octobre 2017

S - eau - S ou le scandale de l'eau en france

Salut,

 

Ci dessous un article trouvé sur le net suite à article entendu sur les ondes de France bleu.

 

Voici le lien : https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/qualite-de-l-eau-des-rivieres-l-ufc-que-choisir-denonce-un-bilan-desastreux-1508255758

Bonne lecture 

Qualité de l'eau des rivières : l'UFC-Que choisir dénonce un bilan désastreux

Par Magali Fichter, France Bleu mardi 17 octobre 2017 à 17:55


La Garonne fait partie des cours d'eau pollués en France
La Garonne fait partie des cours d'eau pollués en France © AFP -

L'association de consommateurs lance ce mardi une campagne et une pétition pour la "préservation de la ressource aquatique", en fustigeant "des décennies d'agriculture productiviste" et "l'inaction des pouvoirs publics". Selon l'UFC, l'eau de nos rivières est de plus en plus "rare et polluée".
L'eau des rivières et des nappes phréatiques est dans un "état calamiteux". C'est le constat que tire l'UFC-Que choisir dans son "S-eau-S" lancé ce mardi, une campagne pour la "préservation de la ressource aquatique". Selon l'association, qui met également en ligne une pétition, les cours d'eau de la moitié du territoire français contiennent des pesticides à un degré supérieur à la norme. Et c'est le cas pour un tiers des nappes phréatiques. Les nappes phréatiques sont aussi de plus en plus polluées aux nitrates : "la proportion des nappes phréatiques fortement contaminées (plus de 40 mg/l) a augmenté de moitié entre 1996 et le début des années 2010", s'inquiète l'association.

L'agriculture intensive, coupable désigné par l'UFC-Que choisir

L'UFC-Que choisir met en cause l'agriculture intensive : "les quantités d’engrais à l’origine des nitrates n’ont pas baissé en vingt ans" et "l’utilisation des pesticides a même augmenté de 18 % en 5 ans". Et à la pollution s'ajoute un autre problème : l'eau se fait plus rare. Pour l'association, là encore, l'une des raisons est à chercher auprès de la production agricole. Sur le site de l'UFC Que choisir, deux cartes mettent en évidence les liens entre les restrictions d'eau de cet été (84 départements touchés) et l'irrigation intensive.


Les surfaces agricoles irriguées et les restrictions d'eau par département - Aucun(e)
Les surfaces agricoles irriguées et les restrictions d'eau par département - UFC-Que choisir

Les consommateurs payent la quasi-totalité de la redevance pollution

L'agriculture serait donc responsable de 70% des pollutions en pesticides, de 75% des pollutions en nitrates, et de la moitié de la consommation nette en eau. Et, toujours selon l'UFC, ce sont pourtant les consommateurs qui payent : 88% de la redvance "pollutions" par exemple, contre 7% pour les producteurs. Il s'agit d'une "violation flagrante du principe préleveur-pollueur-payeur", alors que "1,9 million de consommateurs ont été exposés à une eau polluée par les pesticides agricoles entre 2014 et 2016."
L'UFC-Que choisir dénonce enfin le fait que la politique de l'eau est "trop souvent conduite en fonction des intérêts agricoles". En clair, les pouvoirs publics préféreraient "des mesures palliatives", comme la décontamination de l'eau, plutôt que de s'attaquer à l'origine de la pollution. Et le projet de loi de finances 2018 représente "la goutte d'eau de trop" : il prévoit "un prélèvement de 300 millions d’euros par an, soit 15 % du budget prévisionnel des agences de l’eau pour des utilisations sans lien direct avec la gestion de l’eau."

A+

Phil

1 commentaire:

Léo a dit…

Salut Philippe,

j'ai déjà passer ça sur facebook, l'état de nos rivières est et deviendras catastrophique d'ici quelques années. Il est temps que les autorités prennent le train en marche, cela aurait du être fait depuis des années.. Merci du passage de l'information, bonne soirée.
Léo

Rechercher dans ce blog

Suivez moi par e-mail - pour cela, renseigner votre adresse mail ci dessous

Bienvenue sur mon blog

Bonjour,

Je m'appelle Philippe et je pratique la pêche à la mouche depuis pas mal d'années.
Je me suis inscrit au club du CEA de Grenoble en 2006.
Je pratique mon sport favori essenciellement sur le Guiers.
J'espère que ce blog vous apportera du plaisir.

Bonne navigation ...